Caserne niel

Le festival international du film de Bordeaux a réuni samedi dernier le temps d'une soirée l'univers de Larry Clark, cinéaste et photographe américain fasciné par la jeunesse. D'ailleurs ceux ci sont au centre de ses films et de ses photographies. De ce fait une projection cinématographique en plein air a été organisée ainsi qu'une exposition de ses photos. Au programme Kids et Wassup Rockers jusqu'à 2h du matin.

Cet évènement a eu lieu dans la caserne Niel, une ancienne caserne militaire qui abrite également un skatepark indoor. On y trouve de nombreux entrepots et bâtiments abandonnés. Tous les murs sont tagués, graffés. Ce lieu est un véritable sanctuaire du street art, entre art contemporain et style industriel rappelant évidemment Berlin. De grands espaces, des volumes imposants où l'homme par sa taille est écrasé par cette grandeur. Les photos parlent d'elles même.


Exposition : Kiss the past hello - L'adolescente au purgatoire


8 réactions:

  1. Petite quetion qui n'a rien à voir avec ton post mais est ce que tu fumes ? Désolée pour l'indiscrétion mais ça m'intéressait..
    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  2. pleins de jolies photos, j'adore ta tenue! :)

    RépondreSupprimer
  3. Aucun risque, je ne suis qu'en première donc il est sûr que je n'en aurai plus besoin ;)
    Ce devait être très sympa! Il n'y a pas ce genre d'événement dans ma ville malheureusement... J'adore ta tenue en plus!

    RépondreSupprimer
  4. Great post! I love the graffiti and your photography is impeccable, as always.

    RépondreSupprimer
  5. agreable tenue.dire que j'habite à paris et que je n'ai jamais le temps d'assister à ce genre d'evenements.

    RépondreSupprimer
  6. Joli post. L'expo avait juste l'air folle ! J'aime beaucoup ce genre de clichés, ça dégage quelque chose. Autrement, ça avait bien sympa comme événement.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits messages.

xx

Followers

 

Instagram

pages vues

Fil twitter

Blogroll

Droits d'auteur

Mes photos et mes textes ne sont pas libre de droit. Je me déplace pour faire les photos sur un lieu, j'y passe du temps, je les retravaille par la suite. La moindre des choses est de demander avant de se servir. Merci.